03 23 40 20 50 (site Gambetta) - 03 23 39 12 11 (site Ternynck)

Les actualités

La plasturgie au fil de l’eau

      Sur le site général scientifique, professionnel et technologique du Développement Durable du lycée public de Chauny "site Ternynck", huit collèges axonais ont participé au challenge "La plasturgie au fil de l’eau" organisé par les équipes de plasturgie du lycée en collaboration avec le Campus des Métiers et des Qualifications Métallurgie et Plasturgie. Il s’agissait de styliser et construire un bateau en plastique à partir d’éléments fournis par le lycée de Chauny.

      Ce sont 101 collégiens, encadrés par leurs enseignants de technologie, qui ont concouru par équipes dans différentes catégories : classement général, esthétique, vitesse et présentation. Durant la finale, ils ont été accompagnés par des étudiants du BTS Europlastics afin de découvrir le fonctionnement de l’établissement, les plateaux techniques et les offres de formation du site Ternynck.

      Ce challenge permet de mettre en synergie l’ensemble des personnes de la filière plasturgie de l’établissement avec une participation au projet selon leur degré de compétences (LP Jean Macé, lycée des métiers du développement durable : CAP, Bac Professionnel et LGT Gay Lussac : BTS).

      Depuis trois ans maintenant, ce projet, soutenu par les Campus des Métiers et des Qualifications Métallurgie et Plasturgie a pour objectif de montrer de façon ludique l’offre de formation et les équipements en plasturgie proposés par les lycées publics de Chauny, site Ternynck.

      Après une information auprès des collèges, début septembre 2018, l’établissement remet aux équipes constituées lors d’une première visite, différents éléments : deux coques de bateau, un moteur, un support de pile et une tige pour l’hélice.

      A charge pour les équipes de monter, équiper et décorer les deux bateaux afin de participer à la finale du challenge qui était programmée cette année le mardi 18 décembre. L’un est destiné au design et l’autre plus spécifiquement à une épreuve de vitesse.

      Ce qui signifie pour chaque équipe de :

  1.  - Prévoir une présentation orale du travail en s’appuyant sur un support de communication
  2.  - Valoriser l’esthétique du bateau par la mise en œuvre d’une décoration spécifique
  3.  - Travailler l’aspect technologique en faisant parcourir leur bateau dans un bassin de 10 mètres de long le plus rapidement possible.

      Dans ce dernier item, la construction de l’hélice revêt une importance particulière. Bon nombre de collèges ont choisi de réaliser cet élément grâce à une impression 3D.

Retrouvez l'article sur le Site du Rectorat Ici

Haut de page